ARESUB

EXPLOSION DU CAISSON HYPERBARE DE SAINT-PIERRE LE 11 AVRIL 2004

Dr Jan-Dirk HARMS

    Le  dimanche 11 avril 2004 est survenu un accident concernant le nouveau caisson hyperbare du Groupe Hospitalier Sud Réunion (G.H.S.R.) en cours d'installation. La porte principale du caisson, non autoclave, a cédé à 5,7 ATA lors d'essais effectués par les techniciens qui  installaient le caisson ; l'un d'eux est décédé et les deux autres n'ont été que légèrement  blessés. Les dégâts ont été considérables dans les locaux du caisson et dans ceux du Service des Urgences, contigus : il n'y a plus eu aucune possibilité d'accueil d'urgences pendant six heures ; le bureau d'accueil administratif et deux boxes d'examen ont été détruits ; trois autres boxes endommagés, tous les circuits de fluides médicaux, électriques et eau neutralisés. Par miracle, en ce dimanche pascal, le faible nombre de personnes présentes et le fait que l'agent administratif s'était absenté quelques minutes, ont évité un bilan humain plus lourd. Des mesures d'urgence ont été immédiatement prises avec orientation des patients vers l'antenne d'accueil de Saint-Joseph (25 km) et vers le service des urgences de l'Hôpital Gabriel Martin à Saint-Paul (60 km) ; le SAMU-Centre15 a géré l'orientation des patients et blessés et deux hélicoptères ont été mis a disposition. L'accueil des urgences a pu reprendre avec les boxes de l'unité de déchoquage et l'UHCD (Unité d'Hospitalisation de Courte durée) transformée en unité d'accueil d'urgences. Une prise en charge psychologique des personnels (très éprouvés) a été instituée immédiatement  et la Cellule d'Urgence Médico-Psychologique a été activée. Le caisson en cause était un nouveau caisson destiné à compléter l'Unité de Soins Hyperbares du G.H.S.R. ; l'ancien caisson, situé dans des locaux différents, n'a pas été concerné et reste donc opérationnel. L'enquête judiciaire devra déterminer l'origine de cet accident : le caisson était en phase finale d'installation et avait déjà été mis en pression plusieurs fois, dont une à pression maximale d'utilisation.

 

date de mise en ligne : 2/5/2004


ASSOCIATION RÉUNIONNAISE DE MÉDECINE SUBAQUATIQUE ET HYPERBARE
Siège social : Groupe Hospitalier Sud Réunion, BP 350, 97448 Saint-Pierre cedex, Île de la Réunion

http://www.aresub.org

Retour en haut de la page
Retour au sommaire de médecine subaquatique
Retour au sommaire de médecine hyperbare
Retour au sommaire général (page d'accueil ARESUB)